DSpace Repository

Etude des effets antimicrobiens des extraits bruts, phénoliques et à base d’huiles essentielles du Miswak (Salvadora persica) sur les microorganismes responsables des infections buccales (caries dentaires, gingivite, parodontite, candidoses…etc.

Show simple item record

dc.contributor.author AIT CHABANE, Ouiza
dc.date.accessioned 2019-10-28T08:14:39Z
dc.date.available 2019-10-28T08:14:39Z
dc.date.issued 2019
dc.identifier.uri http://e-biblio.univ-mosta.dz/handle/123456789/13418
dc.description.abstract Cette expérimentation contribue à l’étude in vitro des effets antimicrobiens des extraits phénoliques et à base d’huiles essentielles de Salvadora persica « Miswak » récoltée à Ain Salah au Sud de l’Algérie sur la croissance de quelques souches de germes de références impliquées dans certaines maladies buccodentaires (candidose, parodontite, gingivite et caries dentaires) dont Candida albicans, Lactobacillus casei, Streptococcus mitis, Streptococcus mutans, Staphylococcus epidermidis, Streptococcus feacalis et Staphylococcus aureus. Les extraits phénoliques à l’éthanol aqueux ont été obtenus d’une part par évaporation sous vide des solutions hydroalcoliques après extraction sur des quantités variables (0; 2.5; 5.0 ; 7.5; 10; 12.5; 15 et 17.5g) de broyat de racine, tige et écorce de l’espèce végétale étudiée. D’autre part, différentes extractions à l’éthanol et par hydrodistillation ont été effectuées sur des prises de 10 g de broyat de tige. Les extraits aqueux purs récupérés après évaporation des solvants sont ensuite dilués chacun à l’eau distillée stérile à raison de 0, 20, 40, 60, 80 et 100%, respectivement. Quant aux huiles essentielles de la tige de Miswak récupérées par hydro-distillation, les dilutions ont été réalisées dans une solution émulsifiante ; le TWINE 80. Des essais de fabrication d’un bain de bouche à partir d’extraits aqueux de Salvadora persica « Miswak » ont été enfin réalisés et testés comme moyen thérapeutique durant une période de traitement de 30 jours chez 40 patientes présentant une carie dentaire. Les mesures et contrôles ont concerné particulièrement la composition chimique en principaux composés phénoliques de Salvadora persica, le test de croissance des microorganismes, les diamètres d’inhibitions, les taux d’inhibitions, la concentration minimale inhibitrice «CMI», la concentration minimale bactéricide «CMB» des espèces bactériennes et la concentration minimale fongicide «CMF» de l’espèce Candida albicans. Les teneurs en produits phénoliques trouvées dans la tige sont 02 fois plus élevées que l’écorce et la racine de Salvadora persica. Certains acides chlorogéniques, le catéchine et l’épicatéchine comptent parmi les principaux composés phénoliques contenus dans la racine et la tige; alors que l’écorce semble plutôt être riche en caféine, trigonelline et théobromine (Alcaloïdes). Les extraits phénoliques du Miswak présentent une forte activité antifongique de type fongicide chez Candida albicans impliquée dans la candidose buccale. La croissance de Streptococcus mutans considéré comme étant le germe le plus cariogène chez l’homme n’a pas été affecté par les différentes solutions phénoliques d’extractions. En revanche, les autres germes appartenant au genre Streptocoques à savoir Streptococcus mitis, ainsi que Streptococcus feacalis, et ceux du genre Staphylococcus dont Staphylococcus aureus et Staphylococcus épidermidis ainsi que les Lactobacilus casei ont été totalement inhibés avec les extraits préparés notamment à partir de 7.5g/100ml de matière végétale soit de racine, tige et/ou d’écorce et renfermant des concentrations en polyphénols variables de 21.64 à 24.17 mg d’acide gallique/100ml, respectivement. Les huiles essentielles de la tige de Salvadora persica concentrée à 80% ont montré des effets antimicrobiens de type fongicide vis-à-vis de Candida albicans et de type bactéricide vis-à-vis des autres germes étudiés. Les bains de bouche à base d’extraits à l’eau préparés en particulier à des taux de 15 et 17.5 % de broyat de tige de Salvadora persica semblent constituer un moyen thérapeutique efficace pour lutter contre la carie dentaire et assurer une bonne hygiène buccale. Après une thérapie seulement de 30 jours avec les solutions de rinçage expérimentales des baisses de l’ordre de 98 % en nombre de germes totaux sur les surfaces des dents cariées (P<0.05) ont été constatées chez les patientes traitées par comparaison aux sujets placebos ayant subit un traitement à l’eau sans extrait de Miswak. Les germes Staphylococcus aureus et Streptocoques fécaux impliqués souvent dans certaines autres infections buccales (gingivite et parodontite) ont été totalement éliminés chez les patientes suite à l’usage de ces solutions de rinçage; néanmoins, les Lactobacillus semblent être très résistants. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher M. BOUDEROUA Kaddour en_US
dc.subject Salvadora persica ; extraits phénoliques ; huiles essentielles ; Candida albicans ; germes ; infections ; buccodentaires en_US
dc.title Etude des effets antimicrobiens des extraits bruts, phénoliques et à base d’huiles essentielles du Miswak (Salvadora persica) sur les microorganismes responsables des infections buccales (caries dentaires, gingivite, parodontite, candidoses…etc. en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Browse

My Account