DSpace Repository

L’effet de Lawsonia inermis L sur la flore dermique ; étude In vitro et In vivo chez le rat

Show simple item record

dc.contributor.author ATTALA, Nabila
dc.date.accessioned 2019-11-03T10:28:12Z
dc.date.available 2019-11-03T10:28:12Z
dc.date.issued 2019
dc.identifier.uri http://e-biblio.univ-mosta.dz/handle/123456789/13522
dc.description.abstract L’utilisation des plantes médicinales ou de leurs extraits pourrait constituer une excellente alternative aux problèmes de résistance aux antifongiques.Dans l'objectif de trouver des extraits de plantes à activité contre les infections dermiques, les feuilles de Lawsonia inermis L,ont été macéré dans l’éthanol ; après évaporation à l’aide d’un retavapor, l’extrait hydroalcoolique obtenu a été soumis au criblage phytochimique par des méthodes standards et qui a révélé sa richesse en flavonoïdes, tannins, stérols ,terpénoïdes et en saponines. L’analyse spectrale a mis en évidence des molécules de nature Flavonol, Flavone, et a mis en évidence la présence du Lawsone qui est la molécule bioactive de Lawsonia inermis L . Par les méthodes d'incorporation en milieu solide et de dilution, l’évaluation du pouvoir antidermatophyte et antibacterien a été comparée avec celui de la myconazol pour les dermatophytes et deux antibiotiques de références Péniciline G et Gentamicine pour les bactéries . À la concentration la plus élevée l’extrait de la plante Lawsonia inermis L a montré une activité antifongique et antibacterienne vis –à-vis de toutes les souches sélectionnées. L’extrait hydroalcoolique de Lawsonia inermis L. a été plus actif avec la souche T. mentagrophytes a un diamètre d’inhibition de 60mm et pour T.erinacei le diamètre de la zone d’inhibition a été de 56 mm tandis qu’un diamètre de 32 mm a été observé avec la souche M.canis Pour l’activité antibactérienne l’extrait du henné a développé une importante activité avec E.coli a un diamétre d’inhibition de 28mm suivie de S.aureus et P.aerogenosa a un diamétre de 22 et 21mm respectivement . L’étude in vivo a montré que la pommade traditionnelle fabriqué avec l’extrait de Lawsonia inermis L a un pouvoir sur les mycoses cutanées chez les rats. Les résultats de cette étude justifient l’usage traditionnel de l’extrait de Lawsonia inermis L dans le traitement des dermatoses . Cette plante mérite donc d’être protégée et valorisée. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher Pr Djebli Noureddine en_US
dc.subject Lawsonia inermis L.; activité antidermatophyte ; activité antibacterienne Criblage phytochimique en_US
dc.title L’effet de Lawsonia inermis L sur la flore dermique ; étude In vitro et In vivo chez le rat en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Browse

My Account