DSpace Repository

Etude et traitement des lixiviats issus des déchets ménagers

Show simple item record

dc.contributor.author BOURECHECH, Zohra
dc.date.accessioned 2019-10-20T10:38:29Z
dc.date.available 2019-10-20T10:38:29Z
dc.date.issued 2019
dc.identifier.uri http://e-biblio.univ-mosta.dz/handle/123456789/13279
dc.description.abstract Les villes algériennes génèrent des quantités importantes de déchets, cette production connaît une progression substantielle, due à une croissance démographique et une urbanisation importante. Des phénomènes complexes ont lieu à partir des interactions entre les composants des déchets et les eaux pénétrantes. Dans ce cas, des réactions physicochimiques et biologiques ont lieu, impliquant la décomposition de la matière organique. Les conséquences directes de ces transformations sont la formation de lixiviats, qui doivent être traité. Le but de ce travail est de proposer un procédé approprié pour le traitement d'un jeune lixiviat provenant de déchets solides municipaux. Des procédés ont été appliqués tels que : le procédé de Fenton, le procédé de coagulation, couplage coagulation-Fenton et l'adsorption sur charbon actif en poudre (CAP). L'étude concerne des lixiviats synthétisés à partir de trois types de déchets collectés dans des décharges sanitaires (SL): le lixiviat de la fraction putrescible (Lp), du papier-carton (Lpc), de la sciure de bois (Ls) et le lixiviat réel de la décharge (Lsl). Les conditions de fonctionnement optimales ont été déterminées pour les trois processus: Fenton: [H2O2] = 6,8 g L-1 et [Fe2 +] = 2,8 g L-1, coagulation: [Fe3 +] = 0,3 g L- 1 et adsorption: [CAP] = 60 g L-1. Les trois processus ont donné des taux de dégradation exprimés par la demande chimique en oxygène allant de 50% à 85% pour Lp, 87% à 97% pour Lpc et 61% à 87% pour Ls. Alors que pour Lsl, il était de 45%, 56% et 80% pour le Fenton, coagulation-Fenton et les processus d'adsorption, respectivement. Une étude de modélisation a été menée pour calculer la demande chimique en oxygène du lixiviat produit pendant 25 ans pour différentes épaisseurs de déchets. Cette valeur prédite est utilisée pour conseiller le traitement de processus à appliquer et évaluer les impacts environnementaux à long terme en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher Ahmed ADDOU en_US
dc.subject déchets; en_US
dc.title Etude et traitement des lixiviats issus des déchets ménagers en_US
dc.type Thesis en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Browse

My Account